PARTAGER

Après sa victoire historique en Ligue des Champions, le Wydad Casablanca est aux Emirats arabes unis pour participer à son premier Mondial des clubs qui s’est ouvert mercredi. Le Wac entrera directement au stade des quarts de finale samedi 9 décembre, face au club mexicain du Cf Pachuca, avec l’espoir d’atteindre la finale et d’affronter le Real Madrid de Ronaldo, grand favori du tournoi. Le Wydad Casa­blanca voudra faire aussi bien que leur grand rival, le Raja Casablanca, qui avait failli créer l’exploit en tenant tête au Real, pour la première édition du Mondial des clubs début 2000 à Sao Paulo, avant de s’incliner 3-2. A Marrakech, en 2013, le Raja n’avait pas démérité en atteignant la finale. Mais il avait dû s’incliner face à une implacable équipe du Bayern Munich (2-0) coachée par Pep Guardiola. Durant le tournoi, Mouhcine Lajour avait été co-meilleur buteur avec deux réalisations.

Achraf Bencharki et Walid El Karti, atouts du Wydad
Le Wydad rêve de bien faire, avec une équipe presque au complet. Le milieu Rachid Housni sera le principal absent. Achraf Bencharki et Walid El Karti ont été les principaux artisans du titre continental. Ils ont inscrit les cinq buts de l’équipe dans les trois dernières rencontres menant au titre et à la qualification pour la Coupe du monde des clubs 2017. Le football marocain se porte bien et vit actuellement une période dorée : deux semaines après le titre continental du Wydad, l’Equipe nationale, menée par le Français Hervé Renard, a décroché son ticket pour le Mondial, après presque 20 ans d’absence.
Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here