PARTAGER

Souvent les équipes africaines sont secouées par des problèmes extra-sportifs comme le paiement des primes. Durant cette Coupe du monde, le gouvernement a libéré les 7 milliards de budget, qui couvrent les dépenses jusqu’en finale.

Le gouvernement rêve grand : Il a libéré les 7,182 milliards F Cfa de budget nécessaire à l’Equipe nationale pour ce Mondial. Et vous savez quoi ? Cet argent déjà disponible couvre l’essentiel des dépenses jusqu’à la… finale pour assurer la préparation, la participation, les primes et tous les aspects qui sont rattachés. Il s’agit d’une mesure de prévention pour éviter d’éventuels problèmes de trésorerie et de primes, qui se­couent souvent les sélections africaines lors des grandes compétitions. Et les «fédéraux» peuvent être tranquilles. Et les Lions ne seront pas embarrassés par des problèmes extra-sportifs. Ils ont déjà reçu chacun 20 millions F Cfa comme prime de participation et ils devraient encaisser 15 millions s’ils atteignent les huitièmes de finale. Il faut savoir qu’il s’agit d’un décaissement progressif, qui dépendra évidemment du parcours du Sénégal, que les pouvoirs voient majuscule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here