PARTAGER

L’attaquant des U17 du Sénégal, Aliou Badara Baldé, figure parmi les 10 joueurs à suivre durant la Coupe du monde de la catégorie qui débute ce samedi au Brésil, indique l’hebdomadaire français France Football, dans son édition de ce mardi. Le pensionnaire de l’académie Diambars, qui a pris part à la phase de qualification à la Can ainsi qu’à la phase finale de cette compétition, a été désigné capitaine pour la Coupe du monde prévue du 26 octobre au 17 novembre. Le même magazine FF avait cité Baldé dans un précédent numéro parmi les 60 jeunes footballeurs promis à une brillante carrière internationale. Le Sénégal débute sa compétition dimanche contre les Etats-Unis d’Amérique. Ses deux autres adversaires sont le Japon et les Pays-Bas. Outre Baldé, le Camerounais Steve Mvoué est l’autre footballeur africain attendu à cette compétition. Meilleur joueur de la Can U17 gagnée par sa sélection en Tanzanie, le jeune camerounais avait été présélectionné pour la phase finale de la Can seniors jouée en Egypte.

Le Nigeria vise le titre
Le Nigeria ira à l’édition 2019 avec pour ambition de décrocher de nouveau le titre mondial, qu’il a déjà remporté à cinq reprises, a déclaré son entraîneur, Manu Garba, dans un entretien publié sur le site de la Fifa. «Je crois que le public peut s’attendre à découvrir une belle équipe du Nigeria. Nous allons tout faire pour décrocher le titre, en proposant un football de qualité», a dit le technicien nigérian, vainqueur de deux des cinq titres mondiaux. «La victoire fait partie de l’Adn de toutes les équipes nigérianes et le groupe que j’ai emmené ici au Brésil ne fait pas exception à la règle», a insisté le coach de l’équipe du Nigeria des U17. En plus des cinq titres mondiaux, le Nigeria a perdu deux autres finales de la Coupe du monde des moins de 17 ans. Mais malgré cet état de service, le technicien nigérian se veut prudent. Il estime en fait que la première tâche est de passer le premier tour face à des adversaires que sont l’Equateur, la Hongrie et l’Australie.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here