PARTAGER

Recalé pour le Mondial brésilien qui débute du 26 octobre en raison d’un décret présidentiel qui n’autorise pas les joueurs de la diaspora camerounaise à jouer en sélection nationale des moins de 17 ans, Etienne Eto’o est sorti du silence. Sur son compte instagram, le fils de Samuel Eto’o se livre. «J’étais convaincu que cette opportunité pourrait s’avérer très importante dans ma vie après 13 ans de football. Mais ce que nous ne savions pas, mes 5 coéquipiers européens et moi-même, c’est qu’à cause d’un décret présidentiel (que je respecte mais que je préfère ne pas commenter), nous ne disputerions pas la Coupe du monde. Je vais vous avouer que cela a été très dur mais grâce au soutien que nous nous sommes donné mutuellement, nous avons réussi à commencer à tourner la page. Je tiens à remercier principalement ma mère pour tout ce qu’elle a fait pour moi et pour tout le soutien qu’elle m’a apporté, ma famille en général, mes amis et toutes les personnes qui ont pris quelques minutes pour m’envoyer des messages de soutien. C’est un honneur pour moi d’avoir représenté le Cameroun tout au long de ces deux semaines. Je tiens à dire un grand merci à la Fédération de m’avoir convoqué et au staff technique.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here