PARTAGER

C’est la fête du livre jeunesse pendant six jours au Salon de Montreuil près de Paris. Jusqu’au lundi 4 décembre, une centaine d’auteurs viennent dédicacer leurs ouvrages. Plus de 400 exposants présentent leurs dernières nouveautés. Sur le stand des éditions La Poule qui Pond, on découvre un livre-CD baptisé «Isadora et le rêve africain», un conte musical en faveur de l’association Sol En Si, Solidarité Enfants Sida, sorti à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida.

«Il était une fois une jolie petite fille avec de grands yeux clairs et sentant la vanille…» C’est l’histoire de Isadora qui, dans ses rêves, s’envole pour l’Afrique sur le dos d’un étrange animal ailé, le Tamalio­valai­glachien… Un récit conté, rythmé par 14 chansons inédites et illustré sur papier.
A l’origine de ce livre CD, qui a mis 8 ans à voir le jour, une jeune musicienne française aux origines indienne, congolaise, slovaque et belge, Sian Pottok : «Je suis partie en Inde, faire un atelier d’éveil musical. J’avais travaillé avec des orphelins atteints du Sida. J’ai voulu faire un album de chansons pour enfants, un peu caritatif. Donc, j’ai utilisé ce que je savais faire, la musique, et de me rendre utile d’une certaine manière. Je me suis mise avec des copains, à Paris, puis je suis partie à New York, travaillé avec des gens là-bas. Il y a une cinquantaine de personnes qui ont participé à ce projet bénévolement.»
Une cinquantaine de personnes ont donc mis la main à la pâte y compris, pour les plus connues, le comédien François Morel, narrateur des aventures de Isadora, ou le chan­teur Sanseverino. Un conte musical dont les bénéfices iront pour moitié aux enfants victimes du Sida via l’association Sol-En-Si. La seconde moitié est destinée à financer d’autres projets culturels à vocation humanitaire.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here