PARTAGER

Méconnu du grand public, le village de Bettenty est devenu tristement célèbre un soir de 24 avril 2017. 21 femmes ont perdu la vie suite au chavirement de leur pirogue au large des îles du Saloum. Ainsi, 2017 aura été une année malheureuse pour ces insulaires, vivant reclus du Sénégal à quelques kilomètres de Dakar. Ces femmes, jeunes comme adultes, dont certaines en état de grossesse, revenaient d’une cueillette d’huîtres. C’est la fin d’une génération de femmes qui tenaient les cordes de la bourse de plusieurs familles.
Le drame qui était sur toutes les lèvres a secoué toute la République qui s’est précipitée à Bettenty pour présenter ses condoléances. Sur place, Macky Sall avait offert à chaque famille de victime 2 millions de francs Cfa alors que les rescapés se contentaient chacun de 500 mille francs Cfa. Mais cette tragédie avait posé à nouveau notre lien avec l’ordre et le respect de certaines règles comme la surcharge et le port de gilet.
Avec une capacité de 30 personnes, la pirogue contenait environ 70 voyageurs, selon les témoignages.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here