PARTAGER

Le flou est total dans la gestion du Covid-19. Depuis le réajustement de la stratégie du Msas, les détails sur les cas de décès sont ensevelis dans un secret absolu. On ignore leur sexe, leurs antécédents médicaux et leur âge. Une façon de rendre obscure davantage une méthode qui ne porte pas ses fruits. Si les jeunes Sénégalais pensent qu’ils sont invulnérables, ils sont sûrs qu’il n’y a que des grabataires qui succombent de cette maladie. Alors qu’ils sont nombreux en réa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here