PARTAGER

Guy Marius Sagna et Adama Gaye font reparler d’eux via leurs dossiers judiciaires. Cette-fois, c’est le procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar qui a jugé nécessaire de réagir. La réaction de Serigne Bassirou Guèye est contenue dans un communiqué qui fait suite à «des informations (qui) circulent depuis quelques jours sur les motifs de l’arrestation des nommés Guy Marius Sagna et Adama Gaye».
Dans ce document, le chef du Parquet de Dakar fait savoir à l’attention de l’opinion : «Dans le souci de prévenir la propagation d’informations parcellaires ou inexactes, il convient de retenir que Guy Marius Sagna est poursuivi du chef de diffusion de fausse alerte au terrorisme suite à ses déclarations selon lesquelles la France préparait un attentat contre le Sénégal.» Pour l’avocat de la société, «de telles déclarations, au-delà de leur caractère faux et de la psychose qu’elles créent, peuvent avoir des conséquences graves sur la tranquillité et la sécurité des citoyens et des étrangers vivant au Séné­gal».
Et au sujet de Adama Gaye, le parquetier en chef de la capitale tient à informer que «ses propos d’une indécence inouïe sur le président de la République ont conduit à son inculpation sur la base de l’article 80 du Code pénal et pour offense au chef de l’Etat».
Guy Marius Sagna et Adama Gayes sont actuellement en détention préventive à la maison d’arrêt de Rebeuss.
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here