PARTAGER

«On constate que quand on ferme les marchés dans une région, les gens ont tendance à migrer vers d’autres marchés des régions proches. Nous allons voir avec les Forces de défense et de sécurité comment renforcer le dispositif de sécurité pour qu’on ne puisse plus passer par des voies détournées et venir dans la région parce que Thiès est frontalière de deux régions plus ou moins touchées. Il faut donc que le contrôle soit plus serré. Et nous allons demander à l’Armée de se mêler cette fois-ci vraiment à la stratégie de contrôle au niveau des frontières. Et les chemins de brousse en particulier seront jalonnés par les militaires pour qu’on puisse freiner toute tentative de pénétrer dans la région sans autorisation. Egalement, nous allons renouveler les opérations de nettoiement que nous avions faites et qui avaient porté leurs fruits puisque cela fait 3 semaines que nous n’avons pas eu de cas positif de Covid-19.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here