PARTAGER

Le choix de Mahammad Dionne comme tête de liste de Benno bokk yaakaar (Bby), c’est de «la cohérence par rapport à l’histoire politique du Sénégal». C’est la lecture de Moustapha Diakhaté. Le président sortant du Groupe parlementaire de la majorité rappelle qu’«à chaque fois qu’il y a des Législatives et que le Premier ministre en exercice appartienne au parti du président de la République, c’est lui qui dirige la liste». Cela a été le cas avec Abdou Diouf et son chef de gouvernement Habib Thiam, puis avec Abdoulaye Wade et Macky Sall, et aujourd’hui avec ce dernier et Maham­mad Boun Abdallah Dionne. Selon M. Diakhaté qui avait déjà annoncé qu’il n’était plus intéressé par un mandat de député, «les rares fois où le Premier ministre n’a pas été investi tête de liste, c’est lorsque celui-ci n’était pas un homme ou une femme politique». Donc, c’est au gouvernement qui cherche une majorité de demander au Peuple de lui renouveler sa confiance afin de mener ses politiques publiques. Mais surtout, Mous­tapha Dia­khaté admet que M. Dionne est un Premier ministre dont «la loyauté est sans aucune tache». Sa seule ambition, ajoute-t-il, «c’est de servir le président de la République».
Par ailleurs, sur le cas de Aminata Touré qui n’a pas été investie sur la liste de Bby, le responsable de l’Apr ne souhaite pas faire des commentaires. «Je ne peux pas dire si elle est investie ou pas. Je ne l’ai jamais entendue dire qu’elle voulait être investie», dit-il. Madame l’ancien Premier ministre aurait décliné la tête de liste départementale de Kaolack pour n’avoir pas été choisie sur la Nationale.
 Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here