PARTAGER

La Convergence ban­lieue/diaspora, avec à sa tête son président Alassane Ba, a décidé d’apporter son soutien au chef de l’Etat dans ces moments difficiles pour lui, du fait du scandale qui éclabousse son frère Aliou Sall, relatif au pétrole et au gaz. Les membres composants la structure récemment portée sur les fonts baptismaux ont fait face à la presse hier pour dire que depuis quelque temps, «nous avons constaté et observé la violence par laquelle l’opposition veut user de ses droits démocratiques. Le Peuple sénégalais n’ayant pas suivi leurs agissements, ils veulent, à l’image des gilets jaunes en France, pérenniser leurs manifestations pour empêcher le déroulement normal de second mandat du Président Macky Sall». Dès lors, Alassane Ba pense que le Sénégal doit rester un pays de droit, où la confrontation ne peut se faire que par des idées librement exprimées. «Depuis 2012, toutes les élections se sont normalement déroulées et le Peuple sénégalais a donné à chaque fois la majorité au Président Macky Sall. Cette légitimité ne peut être ni contestée ni ébranlée par aucune sorte de manifestation hostile. Le dialogue national est une opportunité pour tous les responsables épris de paix.»
Pour M. Ba, le président de la République Macky Sall a pris ses responsabilités sur les questions liées aux ressources naturelles. Par conséquent, les membres de la structure politique soutiennent que des séries de manifestations seront organisées afin de sensibiliser les populations sur l’affaire du pétrole et des ressources en hydrocarbures dont dispose le Sénégal. «Au moment où le pétrole se signale dans le pays, c’est le moment de sensibiliser les populations sur la réalité de cette ressource.»
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here