PARTAGER

Alors que Chelsea surveillerait Kalidou Koulibaly, le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, aurait fermé la porte à un départ de son défenseur central. Au moment où la presse italienne évoque le prix du transfert de l’international Sénégalais fixé à près de 50 milliards Cfa.

Auteur d’une très bonne saison avec Naples, Kalidou Koulibaly est devenu un cadre de l’équipe dirigée par Maurizio Sarri et l’un des grands artisans de l’actuelle deuxième place des Parthé­nopéens en Serie A. Il serait d’ailleurs suivi par les plus grandes écuries anglaises. Man­chester United et Chelsea auraient en effet le défenseur sénégalais dans le viseur, mais ce seraient les Blues qui auraient l’avantage dans le dossier. Interrogé sur l’avenir de Kalidou Koulibaly, le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, a de son côté fermé la porte à un départ du joueur de 26 ans.
Sous contrat avec le Napoli jusqu’en 2021, Kalidou Kouli­baly pourrait se laisser séduire par l’appel des clubs anglais. Pourtant, lors d’une interview accordée à La Repubblica, De Laurentiis s’est exprimé sur la situation des joueurs convoités. «Seuls les joueurs qui ont une clause de départ peuvent partir, Koulibaly et Insigne ne partiront pas, ils sont sous contrat.» Pas sûr que Chelsea s’arrête là…

Le prix d’un transfert fixé à près de 50 milliards Cfa
Pourtant, au même moment, la presse italienne fait écho du prix de transfert de l’international Sénégalais. Celui-ci coûterait pas moins de 46 milliards F Cfa. En effet, selon la Gazetta dello Sport, le Napoli serait prêt à se séparer du patron de sa défense pour une somme qui se situerait entre 70 et 80 millions d’euros (entre 46 et 52 milliards F Cfa). Un dossier qui devrait animer la fin de la saison de Naples, comme ce fut le cas l’année dernière.

Naples offre quasiment le titre à la Juve
La Juventus Turin est pratiquement assurée de décrocher un septième titre de championne d’Italie consécutif, le 34e en tout, après le match nul de Naples face au Torino (2-2) dimanche lors de la 36e journée. A deux journées de la fin du championnat, la Juventus compte six points d’avance sur Naples. Les deux équipes sont à égalité dans les confrontations directes et la différence de buts est très favorable à la Juventus (+61 contre +45). Les Turinois n’ont donc besoin que d’un seul point pour être officiellement champions, alors qu’il leur reste un difficile déplacement dimanche sur la pelouse de l’As Rome, puis la réception du Hellas Vérone, 19e et déjà relégué.
Avec Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here