PARTAGER

L’international sénégalais, Kalidou Koulibaly, est parti pour être le défenseur le plus cher du monde si l’on suit la logique de son président de club qui ne le lâchera pas pour moins de 120 millions d’euros, environ 78 milliards de francs Cfa.
Le défenseur central des Lions est convoité par de nombreux grands clubs européens, tels que le Real Madrid ou Chelsea. Mais le président du Napoli ne souhaiterait pas du tout s’en séparer et aurait mis la barre très haut.
D’après des informations de Rai Sport, relayées par Senego, les dirigeants du Napoli ont fixé le ticket d’entrée des négociations à 120 millions d’euros pour sûrement décourager les prétendants. Autant dire qu’à ce tarif, les recruteurs ne vont pas se bousculer au portillon. Du coup, ce prix devrait dissuader plus d’un club qui souhaite s’attacher les services du défenseur central, à Naples depuis 2014, convoqué par Aliou Cissé pour le Mondial russe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here