PARTAGER

Naples s’est qualifié en finale de la Coupe d’Italie ce samedi après son nul 1-1 face à l’Inter Milan (aller 0-1). Ironiquement, c’est en tout début de match, quand ils n’étaient pas encore vraiment rentrés dans leur sujet, que les Milanais marquaient. Touché par personne, le corner rentrant de Eriksen filait entre les jambes d’un Ospina surpris (1-0, 2e). Un brin de réussite symbolique du retour aux affaires intéressant de l’ancien de Tottenham.
A 4 minutes de la mi-temps, Insigne parvenait à aimanter ses deux vis-à-vis pour ensuite décaler Mertens, seul (1-1, 41e). Bien jouer ne suffit pas, il faut être irréprochable. Comme cette imperméable défense napolitaine, avec le retour remarqué de Koulibaly, et qui devrait donner du fil à retordre à la Juventus en finale.
Une qualification acquise au bout de l’effort selon le roc sénégalais. «Nous avons bien réagi et la qualification est méritée. Nous étions conscients de la difficulté du match et de plus nous nous sommes retrouvés menés après seulement quelques minutes. Ce n’était pas facile de se relever, mais nous avons réussi à résister d’abord puis à égaliser», a souligné Koulibaly. Qui après avoir remercié son entraîneur, s’est aussitôt tourné vers la finale de mercredi contre la Vieille Dame. «Gattuso nous a donné beaucoup de confiance et même dans les moments délicats ce soir sur le terrain, il nous a guidés. Nous avons bien travaillé ces jours-ci et nous étions tous pleinement concentrés pour atteindre la finale. Main­tenant, nous allons reprendre l’entraînement et nous serons prêts pour mercredi. La Juven­tus est un adversaire fort mais nous voulons être à la hauteur.»
Avec footempo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here