PARTAGER

Annoncé sur le départ de Naples depuis deux saisons, le dossier Koulibaly ne connaîtra pas son épilogue ce mercato d’été qui sera bouclé le 5 octobre prochain.
La crise économique a dicté sa loi sur ce transfert. Naples ne veut pas vendre son Roc à un prix inférieur à 80 millions d’euros et finalement le Sénégalais restera (ou se queda en espagnol) dans le club italien.

City se rabat sur Ruben Dias de Benfica
Selon Ciro Venerato, expert du marché Rai, qui donne l’info, Koulibaly restera à Naples parce que Manchester City s’est retiré de la course, achetant le défenseur Ruben Dias de Benfica. Un accord a été trouvé à 55 millions d’euros et son officialisation ne devrait pas tarder.
Du côté de Paris, le Psg a manifesté un intérêt pour mais sans jamais plonger dans la discussion. «Nous pouvons dire aux fans de Naples à pousser un soupir de soulagement. Manchester City a fait savoir aux intermédiaires du défenseur qu’il se retirait de la course et qu’il avait tourné son attention vers Ruben Dias. Le Psg n’a envoyé aucune offre ni fixé de rendez-vous à Naples. Les Parisiens pourraient prendre l’Allemand Rudiger. Koulibaly est plus proche de rester tandis que Sokratis a également été averti par Gattuso qu’il n’y avait plus aucune possibilité d’arrivée», a déclaré l’expert au micro de Radio Kiss Kiss.
Il faut dire que cette info n’est pas une surprise. Annoncé sur le départ et dans le viseur de plusieurs équipes en Europe, Koulibaly avait accordé une interview à La Gazzetta dello Sport où il affirme avoir envie de poursuivre l’aventure avec Naples. «Rester à Naples à vie ? Je ne dirais pas non, mais je ne voudrais tromper personne. Nous savons comment les choses se passent dans le football. Vous pouvez dire que vous souhaitez rester à vie, puis être vendu. (…) Je n’ai jamais parlé d’un départ avec le club. Si nous devons trouver une solution, nous la trouverons, mais je n’ai jamais parlé d’un transfert. (…) Nous verrons ce que le président décidera et s’il me propose de prolonger mon contrat, ce qui me permettrait donc de terminer ma carrière ici. Pour le moment, j’ai encore un contrat de trois ans et je ne pense à rien d’autre qu’à Naples», avait-il indiqué.
Liverpool qui s’était manifesté, semble avoir des contraintes financières après avoir dépensé plus de 65 millions d’euros pour s’offrir Thiago Alcantara et Diogo Jota. A moins d’un rebondissement d’ici le 5 octobre, les fans de Naples peuvent afficher le sourire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here