PARTAGER

Après son explosion récente au sein de l’équipe première de Barcelone, la Fédération espagnole de football a œuvré pour que Ansu Fati puisse obtenir la nationalité espagnole au plus vite en vue de pouvoir jouer le Mondial U17.
Selon AS, le Conseil des ministres validera ce vendredi l’attribution du passeport espagnol à Ansu Fati, après que le joueur, la Fédération et le Conseil supérieur des sports l’aient demandé.
Un processus qui sera accéléré afin que le natif de Guinée-Bissau puisse entrer dans la pré-liste des joueurs espagnols convoqués pour le tournoi international qui se déroulera au Brésil.
Cette nouvelle devrait réjouir le coach des U17 de l’Espagne, Robert Moreno. Ce dernier l’avait supervisé lors de la victoire barcelonaise face à Valence (5-2), affirmant que le dossier du jeune joueur avançait auprès de la Fédération.
«Ce n’est pas un problème. Les membres de la Fédération travaillent sur le dossier pour amener Ansu Fati. Ce sera ensuite la décision du joueur. La Fédération cherche à avoir les meilleurs joueurs. (…) C’est une joie pour le Barça d’avoir un joueur qui a quitté la Masía pour l’équipe première. Vous devez rester calme et espérer que vous l’aurez», avait assuré le sélectionneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here