PARTAGER

L’essai est transformé pour Georges Niang, arrivé dans l’Utah via un «two-way con­tract» en janvier dernier, et qui a convaincu le Jazz de lui offrir un contrat de 5 millions de dollars sur trois saisons, dont une est garantie d’après le Deseret News. Drafté en 50e position de la draft 2016 par les Pacers, l’ancien d’Iowa State avait été coupé par les Pacers en janvier 2017, recevant ensuite une invitation des Warriors pour leur training camp, sans parvenir à passer le «cut». Ce sont finalement ses belles prestations en Summer League qui ont convaincu le Jazz, avec 16.7 points de moyenne à 53% pour la ligue d’Utah, et 15 points à 44% en quatre matchs à Las Vegas, le tout avec une demi-douzaine de rebonds et une poignée de passes décisives. «C’est un joueur qui a clairement sa place dans un roster Nba», assure son entraîneur de Summer League, Alex Jensen. Le plus beau compliment qu’on puisse faire à un joueur coincé en G-League depuis deux ans.
Wiwsport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here