PARTAGER

C’est à la faveur d’un «ndigël» (consigne) du khalife général des Mourides que Madické Niang s’est réconcilié avec Abdoulaye Wade. Et l’ancien ministre des Affaires étrangères pourrait encore quitter la politique de la même manière. En effet, dans une vidéo non datée ni contextualisée, Serigne Mountakha Mbacké, de façon circonstanciée, suggère au candidat malheureux à la Présidentielle du 24 février 2019 de se consacrer exclusivement à Serigne Touba, à ses côtés. Après recoupement, nous avons appris que cette rencontre faisait suite à la visite de Me Madické Niang chez Wade. Il avait indiqué à la presse qu’il réservait la primeur au khalife général des Mourides. Il lui rendra visite alors à Tym, dans le département de Mbacké. Alors dans cette vidéo, Serigne Mountakha Mbacké dit : «Je t’ai toujours connu disciple de Serigne Touba. Tu m’es si cher que je t’aurais suggéré de défendre la cause de tous les Sénégalais avec ton dévouement et tes compétences. C’est vraiment mon vœu le plus cher. Il est vrai que tu as un parti politique et je tiens à t’assurer que je n’y vois pas d’inconvénients parce que c’est l’évolution du monde et chacun a le droit de tenir quelque chose. Mais mon vœu le plus cher est que tu restes Madické Niang, ce disciple dévoué de Serigne Touba. Et cela suffirait comme moyen d’émancipation. J’espère que tu as compris mon message (il insiste).» Me Madické Niang acquiesce avec des «oui Mbacké, j’ai compris». Voilà qui ressemble bien à une invite à abandonner ou à s’éloigner de la politique. L’a-t-il vraiment compris de cette façon ? C’est toute la question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here