PARTAGER

On a fini de découvrir la capitale du Gondwana, dont parle l’humoriste Mamane. C’est Ndoumbélane, au Sénégal. Ce n’est qu’ici que l’on voit un homme risquer de se faire dévorer la main pour avoir voulu caresser la crinière d’un lion, des enseignants payés à faire la grève, ou un ancien Premier ministre qui, après avoir longtemps défendu le respect de la limitation des mandats présidentiels, en vient, au cours du dernier mandat de son champion, à s’interroger sur la pertinence de cette disposition dont il a été l’un des plus grands défenseurs. Et tout cela se passe dans l’indifférence générale. C’est vraiment ici le pays de Cocagne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here