PARTAGER

Le réalisateur, dramaturge et metteur en scène Masseye Niang n’est plus. La nouvelle de sa disparition a été donnée hier par le directeur de la Cinéma­tographie Hughes Diaz. L’auteur de La légende du fusil, une pièce de théâtre dans laquelle l’auteur s’inspire de la structure et du style de la palabre qu’on ne trouve que dans l’expression de la tradition orale pour nous entraîner sur les routes parsemées d’embûches de notre histoire. «L’arrivée des Européens dans le royaume marque l’apparition du fusil. Cette nouvelle arme au pouvoir de destruction inouï, à l’époque, joue un rôle de premier plan dans le destin des Peuples noirs. Pour Masseye Niang, la tradition orale constitue une source d’inspiration intarissable.» Masseye Niang était également le réalisateur de Europa mein Traum, un long métrage qui évoque les rêves d’Europe d’un jeune Sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here