PARTAGER

Le combat contre le coronavirus se poursuit de plus belle au Fouladou. Des actions de propreté et de désinfection sont menées sur des lieux publics pour offrir aux populations un cadre plus sûr dans ce contexte.

Après plus de trois mois de propagation du coronavirus, les populations de Kolda ne sont pas victimes du relâchement ayant cours dans plusieurs villes du pays. Hier, la ville a été nettoyée en profondeur grâce à un investissement citoyen initié par le Mouvement Kolda debout (Mkd), qui a désinfecté la gare routière de la capitale du Fouladou, qui a récemment rouvert ses portes.
Après le passage des populations, le décor de la gare a complètement changé. Les ordures ont disparu après les coups de balai et de pelle de tous ces travailleurs qui ont conjugué des efforts pour rendre reluisant cet endroit fortement fréquenté.
Cet investissement humain, initié par le Mkd, s’est poursuivi au marché central, au pont Abdoul Diallo et au petit marché communément appelé «Marché américain». Repoussants jadis à cause de l’odeur nauséabonde, ces endroits publics ont désormais un meilleur attrait qui offre aux Koldois un environnement hostile à la maladie du coronavirus. Même si le département de Kolda n’a pas encore enregistré de cas positifs.
Sous le regard du préfet de Kolda, Diadia Dia «encourage ce mouvement citoyen dont les différentes activités se font au profit des populations». En tout cas, les populations de Kolda veulent poursuivre leurs actions afin de développer leur ville et la sortir de la pauvreté «qui n’est pas une fatalité, mais un manque d’initiatives soutenues».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here