PARTAGER

En compagnie du coach Julien Stéphan et du directeur technique Florian Maurice, le président rennais Nicolas Holveck s’est notamment exprimé sur le mercato de Rennes ce lundi après-midi, jour de reprise avec les tests physiques et médicaux pour le troisième de la L1 2019-2020. A propos de l’attaquant Mbaye Niang (25 ans, sous contrat jusqu’en 2023), qui avait manifesté des envies de départ et pourquoi pas de Marseille, Holveck a glissé ceci : «Il était à la reprise ce matin, on a eu beaucoup de marques d’intérêt d’un certain nombre de clubs, mais on n’a eu aucune offre. Et de l’OM, par exemple, on n’a pas eu un coup de fil. Donc il est Rennais. Il a fait part peut-être (de son souhait) d’évoluer sous d’autres cieux, mais pas de manière aussi véhémente que la presse l’a relaté.» Que Niang reste ou non, Rennes essaie bien d’attirer l’avant-centre d’Amiens, Ser­hou Guirassy, qui fait partie «des trois quatre joueurs» ciblés en renfort. Holveck a confirmé que le joueur «souhaite venir à Rennes, sa priorité», mais les deux clubs ne sont pas encore d’accord (Amiens demanderait 20 M d’euros, la dernière offre de Rennes serait autour de 13) : «On n’a pas fait d’offre «à la casse». Je pense que la dernière émise est dans le prix du marché, mais on va trouver des ajustements nécessaires pour qu’il nous rejoigne au plus vite.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here