PARTAGER
Le Centre de traitement du choléra de Maradi est géré par les autorités sanitaires nigériennes avec l’appui de l’Ong Alima-Befen.

L’épidémie de choléra au Niger a fait 67 morts, selon un nouveau bilan communiqué par les autorités. L’épidémie qui touchait essentiellement la région de Maradi s’étend depuis plusieurs semaines aux régions de Dosso, Zinder et Tahoua. Les autorités ont annoncé un renforcement de la surveillance et appellent les populations à la vigilance. La situation n’est pas stabilisée, confirme Médecins sans frontières Espagne qui concentre son intervention en ce moment dans la région de Tahoua.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here