PARTAGER

La presse nigériane annonçait une proposition de contrat à Gernot Rohr, lui qui verra son contrat prendre fin dans 3 mois. Occasion pour l’ancien joueur et entraîneur des Girondins de Bordeaux de s’exprimer sur sa situation avec le Nigeria.
«Je ne serai pas candidat pour un autre pays parce que tout simplement, j’ai encore un contrat avec le Nigeria et ce n’est pas mon genre de travail de faire cela […] Si quelqu’un pense à moi, je lui en suis reconnaissant, ce qui signifie que je fais peut-être du bon travail et qu’il est toujours préférable que quelqu’un veuille vous prendre que lorsque les gens ne veulent pas de vous […] Les dirigeants font de leur mieux pour honorer mon contrat, mais c’est très difficile et c’est encore très difficile pour eux de l’honorer […] Le vrai problème est que c’est à la Fédération de trouver la solution. C’est le premier pays que je vois ici en Afrique où le ministère des Sports et la Fédération ne travaillent pas ensemble. Dans les autres pays, j’étais payé par le ministère des Sports. J’avais un contrat avec la Fédération et le ministère des Sports. Ici, la Fédération doit trouver seule l’argent pour payer tout ça. Je ne vais pas demander à la Fédération ce qui se passe avec mon renouvellement de contrat. C’est à elle de s’approcher de moi. J’attends toujours.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here