PARTAGER

Adjoint du sélectionneur Gernot Rohr et à la tête du Nigeria A’ pour le Chan 2018, Salisu Yusuf a été pris la main dans le sac en train d’accepter 1 000 dollars de pots-de-vin en échange de la sélection de deux joueurs pour la compétition.

Un mois après la diffusion d’une vidéo qui a mis en évidence l’existence d’une corruption de masse dans le football ghanéen, le journaliste d’investigation, Anas Aremeyaw Anas, lance à nouveau un pavé dans la mare. Et cette fois, c’est le football nigérian qui peut trembler !
Dans une vidéo transmise à la BBC et datant de septembre 2017, deux journalistes se font passer pour des agents de joueurs et on les voit remettre 1 000 dollars en liquide au sélectionneur de l’équipe A’ du Nigeria, Salisu Yusuf. En échange, les deux hommes demandent au technicien de sélectionner deux joueurs pour le Chan 2018 en lui promettant également 15% du montant d’un futur éventuel transfert, en escomptant que la compétition leur serve de vitrine. Les deux joueurs seront bien retenus pour le tournoi…
Contacté, Yusuf s’est défendu en estimant qu’il n’a jamais demandé cet argent, qu’il s’agissait d’un cadeau et que celui-ci n’a en rien influencé ses choix… Le technicien a cru bon de préciser qu’il n’a pas reçu 1 000 dollars mais 750 dollars. Sélec­tionneur adjoint de Gernot Rohr au Mondial 2018, également en charge du Nigeria aux Jo 2016 et toujours à la tête des Olympiques, Yusuf risque de perdre son poste après ces révélations. Le technicien a violé le code d’éthique de la Fifa et il peut craindre des sanctions de la part de l’instance dirigeante du ballon rond et de la Fédération nigériane (Nff) qui risque de se montrer intransigeante…

Can 2021 : Une visite d’inspection en Côte d’Ivoire

Même si sa priorité concerne le bon avancement des travaux pour la Can 2019 au Cameroun, la Caf se tourne aussi vers l’avenir. En effet, l’instance débute ce mardi une visite d’inspection en Côte d’Ivoire, pays-hôte de la Can 2021.
«La Côte d’Ivoire va recevoir du 24 au 31 juillet 2018, la première visite d’inspection de la Confédération africaine de football», a annoncé le comité d’organisation (Cocan). «Cette mission conduite par le Secrétaire général de l’institution panafricaine, M. Amr Fahmy, a pour objectif de s’enquérir de l’existence ou du début de réalisation des infrastructures sportives, hospitalières et hôtelières afin de mesurer la détermination de la Côte d’Ivoire à organiser la Can dans trois ans.» Les sites d’Abidjan, Yamoussoukro, Korhogo, Bouaké et San Pedro vont ainsi être inspectés.
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here