PARTAGER

Nwankwo Kanu, un ancien joueur des Super Eagles du Nigeria, a déploré des travaux de rénovation entamés dans son hôtel Hardley Apartment, à Lagos, par des tiers, mais aussi un pillage de ses biens et médailles.
D’après Kanu, l’hôtel qui est fermé depuis 2015 est occupé par des tiers qui ont entamé des travaux de rénovation de l’établissement au mépris d’une ordonnance judiciaire.
De ce vol, l’ancien joueur a révélé que la plupart de ses biens précieux, notamment ses médailles et son flambeau olympique, ont été pillés. Sur une note de regret et d’espoir, il a déclaré : «J’ai besoin de mes médailles, car elles sont ce que je vais montrer à mes enfants quand ils seront grands. J’ai servi le pays de tout mon cœur.»
Hardley Apartment fait l’objet d’un procès devant la Haute cour fédérale à Ikoyi, pour cause d’un prétendu prêt bancaire que l’ancienne star du football aurait contracté auprès du Sky Bank (maintenant Polaris Bank). La dernière audience sur l’affaire a eu lieu en novembre 2018, à l’issue de laquelle l’affaire a été ajournée jusqu’au 31 janvier 2019.
Pour le préjudice que la mise en veilleuse de l’hôtel crée, l’ancien joueur des Super Eagles a estimé que «cet hôtel sert à plusieurs fins. J’utilise l’argent que je reçois ici pour financer ma fondation Cœur et créer des emplois pour les gens. Plus de 500 enfants sont sur la liste d’opération et 200 autres en attente».
Avec Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here