PARTAGER

Le Marocain Mouad Hajji a été nommé ce jeudi Secrétaire général de la Caf. Il succède à l’Egyptien Amr Fahmy. L’ancien Coordonnateur général monte en grade aux côtés de son compatriote, le président de la Fédé marocaine, Fouzi Lekjaa, présentement vice-président de la Caf.

Amr Fahmy n’est plus le Secrétaire général de la Caf. L’Egyptien a été limogé de son poste et remplacé par le Marocain Mouad Hajji, ancien responsable à la Fédération royale marocaine de football.
Mouad Hajji a intégré la Caf il y a quelques semaines pour occuper le poste de Coor­don­nateur général, qu’il quitte désormais pour prendre sa nouvelle fonction.
Hajji est le deuxième marocain à prendre cette responsabilité à la Caf, après Hicham El Amrani qui était Secrétaire général quand le Camerounais Issa Hayatou était encore le président de la Confédération africaine de football.
Le règne de Amr Fahmy n’aura duré que deux ans. L’ancien directeur des opérations Afrique à Lagardère Unlimited était en poste depuis l’élection de Ahmad à la tête de la Caf.

Fahmy, à l’origine des fuites de certains documents confidentiels
Aucune raison officielle n’a encore été évoquée pour ce limogeage. Mais d’après les informations recueillies par africatopsports.com, alors que certains évoquaient ses ennuis de santé qui l’ont éloigné de ses fonctions l’année dernière, Amr Fahmy a été désigné comme la taupe des fuites de certains documents confidentiels mettant en cause la mauvaise gouvernance de Ahmad ces derniers mois.
Pour le remplacer, l’instance continentale a joué la carte interne avec la promotion de Mouad Hajji. Du coup, il monte en grade aux côtés de son compatriote, le président de la Fédé marocaine, Fouzi Lekjaa, présentement vice-président de la Caf.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here