PARTAGER
Babou Diakham directeur de l’Office du Bac

Les mesures individuelles prises hier en Conseil des ministres ont conduit au départ de Babou Diaham de l’Office du Bac secoué l’année dernière par des fuites à la session 2017 du baccalauréat. Au même moment, Babacar Diagne n’est plus ambassadeur du Sénégal aux Etats-Unis, un poste qu’il occupait depuis novembre 2014.

Les dernières fuites au baccalauréat de l’année dernière ont fini par emporter le directeur de l’Office du bac. Babou Diaham, qui a duré au poste, a été limogé hier lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Son poste échoit désormais à Sossé Ndiaye, Professeur assimilé à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, titulaire d’un Doctorat d’Etat ès Sciences. Les protagonistes de cette affaire de fuites ayant secoué l’Office du Bac qui avait défrayé la chronique ont connu des fortunes diverses. Certains ayant été relâchés alors que d’autres sont restés en détention.
Les représentations diplomatiques sénégalaises ont connu un jeu de chaises musicales. Ainsi, l’on note que l’ancien Dg de la Rts, Babacar Diagne, a cédé son poste d’ambassadeur du Sénégal aux Etats-Unis qu’il occupait depuis novembre 2014 à Momar Diop, docteur en Science politique, jusqu’ici ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal au Royaume des Pays-Bas.
L’ambassade du Sénégal au Nigeria est désormais sous la direction de Babacar Matar Ndiaye, conseiller des Affaires étrangères principal, précédemment ministre-conseiller à l’ambassade du Sénégal à Ottawa. Il remplace à la chacellerie d’Abuja Baboucar Sambe. Alors que Amadou Sow, conseiller des Affaires étrangères principal, de classe exceptionnelle, précédemment ambassadeur du Sénégal au Maroc, est le nouvel ambassadeur du Sénégal en Iran, en remplacement de Babacar Bâ.
Le Secrétariat général du ministère de la Bonne gouvernance et de la protection de l’Enfance est confié à Oumar El Foutiyou Ba, conseiller en organisation.
Ousseynou Dieng, ingénieur en management de l’audiovisuel, devient directeur de la Com­munication au ministère de la Communication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique, remplaçant à ce poste Alioune Dramé, appelé à faire valoir ses droits à une pension de retraite.
Le conseil a examiné et adopté au titre des textes législatifs et réglementaires, «le projet de décret portant organisation du ministère de la Justice et le projet de décret portant organisation du ministère de la Pêche et de l’économie maritime».
mdiatta@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here