PARTAGER

Le Sénégalais Hamadou Tidiane Sy, directeur de l’école de journalisme Ejicom au Sénégal, intègre le Conseil d’administration d’Africa Check. La principale organisation indépendante de vérification des faits sur le continent, a annoncé hier dans un communiqué, la nomination d’un nouveau directeur exécutif et d’un nouveau Conseil d’administration composé de huit personnalités originaires de l’Afrique du Sud, du Nigeria, du Kenya et du Sénégal. Et le même communiqué d’indiquer que la nouvelle équipe sera dirigée par l’actuel directeur adjoint, Noko Makgato, qui assumera le rôle de directeur exécutif, en remplacement du fondateur de l’organisation, Peter Cunliffe-Jones.
Créée en 2012, elle a dévoilé le nouveau Conseil d’administration composé de huit membres d’Africa Check Trust, qui supervise les opérations de croissance d’Africa Check sur tout le continent. Présidé par Anton Harber, professeur de journalisme à l’Université de Witwatersrand, le Conseil d’administration est constitué de nombreux chefs issus des entités africaines. En plus de publier ses articles sur son propre site, Africa Check partage ses vérifications de faits via des partenariats avec de nombreux médias et collabore directement avec Facebook pour réduire la propagation des informations erronées sur la plus grande plateforme de médias sociaux. Depuis 2014, Africa Check organise une cérémonie annuelle de remise de prix pour soutenir le développement de la vérification des faits par les médias. Et depuis 2015, lorsqu’elle a lancé son unité commerciale de formation et de recherche Tri Facts, elle a formé près de 2 mille journalistes en Afrique à la vérification des faits, afin de créer une culture de vérification dans les médias. Il faut noter qu’Africa Check est le représentant africain du Comité consultatif du réseau international de vérification des faits, l’organisme de normalisation du mouvement de vérification des faits, basé au Poynter Institute aux Etats-Unis.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here