PARTAGER

Aly Ngouille Ndiaye vient à nouveau secouer le personnel de la Police nationale. Une nouvelle mesure qui montre que les jeux de chaises musicales sont une activité favorite dans ce secteur. Le commissaire de police Daouda Bodian, jusqu’ici chef de la division de la police des étrangers à la Direction de la police des étrangers et des titres de voyage, est nommé commissaire central de Rufisque. Il remplace ainsi le commissaire de police El Hadji Baïty Sène, précédemment commissaire central de Rufisque qui est envoyé au commissariat central de Mbour. Et le commissaire de police Mandjibou Lèye, précédemment commissaire central de Mbour, est nommé commissaire central de Guédiawaye. La commissaire de police principale, Aïssatou Ndiaye, qui était à Guédiawaye, est désormais cheffe du service régional sécurité publique et commissaire centrale de Thiès. Quant au commissaire de police Mor Ngom, qui avait la charge du commissariat du 1er arrondissement à Thiès, il est nommé chef du service régional de sécurité publique et commissaire central de Diourbel. Ce poste était occupé par le commissaire de police divisionnaire, Alassane Ndiaye, qui est nommé adjoint au directeur de la Sécurité publique. Par ailleurs, le commissaire de police Youssoupha Thioub, précédemment en service à la sûreté urbaine du commissariat central de Dakar, a été nommé chef du 1er arrondissement de Thiès. Et le commissaire de police divisionnaire de classe exceptionnelle, Mamadou Bocar Ly, précédemment adjoint au directeur de la Sécurité publique, il est nommé adjoint au directeur de la Police de l’air et des frontières. Il s’agit là entre autres les changements apportés hier par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here