PARTAGER

Déclaré «Roi des arènes» en 2018 suite à son succès face à Bombardier, Eumeu Sène avait tenu à immortaliser l’évènement en exigeant une photo avec sa couronne, une canne et sa chaise.
Son successeur, Modou Lô, sûrement étreint par l’émotion et par un entourage excité, n’a pas fait autant. En effet, aussitôt après sa victoire, Modou Lô est aussitôt rentré dans son fief sans être intronisé «Roi des arènes» avec la chaise et la canne.
Mais au juste est-ce que l’organisateur avait prévu une telle cérémonie ? Rien n’est moins sûr. Et si rien n’était prévu ce serait une erreur de Tapha Diop qui rate ainsi l’occasion de faire entrer dans l’histoire Modou Lô à travers une image aussi forte. A moins que les organisateurs se rattrapent en sacrifiant à la traditionnelle cérémonie d’intronisation lors de leur face to face d’après combat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here