PARTAGER

Pour effectuer son décollage dans les meilleures conditions, la nouvelle compagnie Air Sénégal a misé sur un nouveau système de distribution dénommé Sita. Depuis quelques jours, les agents de la compagnie suivent des formations pour se familiariser avec le nouvel outil.

Dans la foulée de l’inauguration de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd), la nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal Sa va également prendre les airs. Pour mieux préparer cet envol, la compagnie a fait dans l’innovation en adoptant un nouveau Système de distribution dénommé Sita pour tout ce qui est réservation, émission de billet, tarification et enregistrement des passagers. «La plupart des agents en Afrique de l’Ouest ou en Afrique centrale utilisent des systèmes de réservation qu’on appelle Galileo ou Amadeus. Et Sita est un nouveau fournisseur qui est en train de pénétrer le marché», explique un des agents qui suivent depuis quelques jours la série de formations initiée par la compagnie pour préparer ses agents au décollage. Le nouveau système qu’Air Sénégal va utiliser a fait la preuve de son efficacité. Selon Mme Awrena Philomène Bassène, chef d’agence qui participe à la formation, le nouveau système apporte en facilité dans la mesure où il est à deux modes d’utilisation, un mode cryptique par lequel on entre les codes et un mode graphique qui affiche des cases et où on ne fait que remplir. «De mon point de vue, ce système nous apporte beaucoup par rapport à l’ancien. Je me sens plus à l’aise et il y a beaucoup d’entrées. Il y a des infos sur la tarification, le mode tarifaire, le nombre de jours, la durée du séjour avec un type de billet bien spécifié, les changements de date, etc. On a une vue globale sur Air Sénégal, mais aussi pour aider les passagers à continuer avec une autre compagnie», confie Mme Bassène. Ainsi, à travers ce système de distribution, Air Sénégal va créer ses vols et les publier sur tous les systèmes de réservation avec lesquels la compagnie a des liens, créer des tarifs, émettre des billets, faire l’enregistrement des passagers et des bagages ou charger ses vols de manière optimale en respectant les centres de gravité et devis de poids.
En plus de son usage simplifié, Sita présente également des avantages financiers non négligeables. «C’est un excellent système mais en même temps adapté aux compagnies qui démarrent  comme Air Sénégal», confie un des agents. Les formations initiées au profit du personnel d’Air Sénégal, dont 80% sont des anciens de Sénégal Airlines, ont porté pour la première phase sur la réservation, la programmation des vols et des destinations. Hier, c’était au tour de la tarification et la semaine prochaine, le ticketing sera au menu des agents. «Nous sommes prêts pour le lancement de la nouvelle compagnie avec une nouvelle idéologie, qui est l’esprit Téranga. Nous commençons avec une compagnie qui a deux avions à son actif et c’est un très bon départ», se réjouit Awrena Philomène Bassène. La chef d’agence se veut rassurante. «Les tarifs seront à la portée de tout le monde parce qu’on a pris en compte les réalités du pays et de la sous-région», assure-t-elle.
mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here