PARTAGER

Le cadeau de nouvel An rêvé ? Ce sera une élection libre, transparente et surtout pacifique le 24 février prochain. En attendant, tous les candidats sont suspendus à la décision du Conseil constitutionnel. Malgré tout ce qui se dit, aucun candidat déclaré n’est admis ou recalé. On va par contre vers une semaine décisive pour tous les aspirants à la station suprême. C’est le temps des calculs et des accusations. Peut-être même des compromis. Une fin d’année agitée pour les leaders politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here