PARTAGER

Entre les obligations professionnelles et les humeurs des supérieurs hiérarchiques, la fin de semaine pour les salariés est synonyme de repos et de partage de bons moments en famille. Leur temps est précieux. Par conséquent, le consacrer à faire du shopping ressemblerait à un gâchis. C’est cette frange de la population que l’application Paps veut soulager. Désormais, il est possible de commander et de se faire livrer tout en restant chez soi, avec en prime une géolocalisation de la marchandise.
Le principe de Paps est simple : après s’être inscrit en quelques secondes, l’utilisateur fait appel à l’algorithme de l’application pour trouver le coursier le plus proche. Une vingtaine d’entre eux sillonnent la capitale en scooter ou à vélo afin de répondre aux desiderata des particuliers et des entreprises. Le temps de livraison maximum assuré est de 45 minutes pour Dakar, où l’entreprise se cantonne pour l’heure. En effet, Alassane Dieng, chargé de la communication, explique que pour le moment, Paps n’est présente qu’à Dakar et que bientôt elle devrait couvrir tout le Sénégal, avant de s’implanter en Côte d’Ivoire. La cérémonie de lancement de cette application a eu lieu le jeudi dernier. Il est même prévu que Paps livre ses marchandises par drone, informe-t-on.
Lancée en 2016, cette application a pris le soin de prospecter le marché pour apporter une solution idoine à cette demande de livraison, informe Bamba Lô, dirigeant de Paps. L’application est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement.
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here