PARTAGER

Amiens s’est logiquement imposé à domicile contre Caen (3-0) ce samedi soir à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1. Auteur d’une bonne prestation, l’international sénégalais, Moussa Konaté, a inscrit le troisième de but de son équipe, en profitant d’un superbe raid de Kakuta dans la surface caennaise (3-0, 52e). C’est le 10e but de l’international sénégalais cette saison, en 27 matchs joués. Un bon ratio à deux mois du début du Mondial 2018 en Russie. Une victoire qui permet à Amiens de se donne un peu d’air dans la course au maintien. Amiens avait pris l’avantage sur une reprise de Dibassy, à la conclusion d’une belle action collective (1-0, 19e). Derrière, les Amiénois ont continué à pousser et Gakpé creusait l’écart en reprenant un centre (ou tir raté ?) de Monconduit au second poteau (2-0, 29e). Après seulement une demi-heure de jeu, les Picards avaient fait le plus dur face à des Caennais beaucoup trop timorés pour les bousculer.
En Angleterre, son compère en attaque, Mame Biram Diouf, a également trouvé le chemin des filets. Par contre, Stoke City s’est incliné à domicile face à Tottenham (1-2) sur un doublé de Christian Erik­sen. Auteurs d’une première période très intense, les Potters avaient atteint la pause sans encaisser de but. Le match s’est emballé en seconde période avec trois buts en un quart d’heure. Eriksen a ouvert le score (52e) sur un bon centre en retrait de Delle Ali. Stoke est revenu grâce à une nouvelle erreur de Hugo Lloris, déjà fautif le week-end précédent sur le terrain de Chelsea (victoire 3-1 des Spurs). C’est sur un mauvais dégagement du gardien des Blues, Hugo Lloris, auteur de sa cinquième erreur menant à un but, selon les statistiques de la Premier League, que Mame Biram Diouf s’est offert son 6e but de la saison, en 30 matches joués. Il a dégagé dans le visage de l’international sénégalais Mame Biram Diouf, qui a finalement réussi à marquer (57e). Avant que Eriksen, sur coup franc, ne donne la victoire à son équipe (63e).
Source : Internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here