PARTAGER

Aliou Cissé a de quoi se frotter les mains à moins d’une semaine du match aller contre le Burkina. Son attaque pète le feu, avec Sadio Mané, Konaté, Ismaïla Sarr et Sankharé, tous buteurs ce week-end en championnat.

La 4e journée de Ligue 1 se poursuivait ce samedi soir avec 5 rencontres et notamment Nice qui se déplaçait sur le terrain d’Amiens. Eliminés de la Ligue des Champions par Naples en milieu de semaine et auteurs d’un début de championnat très timide, les Aiglons ont confirmé leurs difficultés du moment avec une défaite logique 3-0.

Doublé de Konaté
Les promus entamaient le match tambour battant avec un premier but signé Kakuta d’un joli coup-franc (15e). Juste avant la demi-heure de jeu, c’est Moussa Konaté de la tête qui doublait la mise. Malgré une remise en ordre en seconde période, les Niçois ne sont jamais revenus au score, pire encore puisqu’ils ont encaissé un troisième but, œuvre de Konaté (88e). La nouvelle recrue d’Amiens signe un doublé pour sa 2e sortie.
Bordeaux aussi a connu un début de saison délicat entre une élimination au 3e tour préliminaire de Ligue Europa mais retrouve des couleurs depuis deux semaines. Opposés à Troyes, les Girondins ont réussi à confirmer leur redressement en battant leurs adversaires 2-1. Kamano mettait les siens sur de bons rails (10e) avant que Younousse Sankharé en début de seconde période ne double la mise (47e). C’est la 3e réalisation du Sénégalais après 4 journées.
On remonte la Garonne pour se retrouver à Toulouse. L’équipe de la Ville Rose ac­cueillait Rennes au Stadium pour une rencontre complètement folle. Les Bretons ou­vraient le score grâce à Mubele (7e) mais Durmaz égalisait sur penalty (35e). En seconde période, Issa Diop (58e) donnait l’avantage aux Toulousains avant que Ismaïla Sarr n’ouvre son compteur en remettant les deux équipes à égalité dans la foulée (66e). Mené 2-3 et en infériorité numérique, Rennes avait beau pousser en fin de match, le club de Gourcuff devait de nouveau s’incliner avec ce score.

Sadio Mané confirme sa bonne forme
Dans un Anfield encore une fois bouillant, Mané et consorts s’en sont donnés à cœu joie en corrigeant Arsenal (4-0).
Sur la droite, après un service d’un Can omniprésent, Gomez centrait du gauche et trouvait Firmino, lancé dans la surface (1-0, 17e). Les vagues rouges s’enchaînaient, et Sadio Mané doublait la mise peu avant la mi-temps. Sur son côté droit, le Sénégalais se jouait d’un Holding bien naïf et envoyait un amour de ballon enroulé du côté opposé (2-0, 40e).
Au retour des vestiaires, l‘Egyptien Mohamed Salah filait au but dans un rush de 60 mètres, et gardait assez de lucidité pour battre le pauvre Cech (3-0, 57e). A la 77e mn, Arsenal encaisse un 4e but de Sturridge sur un caviar de Salah (4-0, 77e).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here