PARTAGER

Titulaire en puissance au Torino Fc, Mbaye Niang a enfin trouvé de la stabilité en Serie A. Et ce, même après le limogeage de Siniša Mihajlovie qui l’a fait venir à Turin.
A 23 ans, l’international sénégalais s’éclate chez les Granata, son huitième club déjà depuis le début de sa carrière professionnelle.
Dans la Gazzetta dello Sport du jour, l’ancien Milanais évoque l’arrivée de Walter Mazzarri qu’il a connu à Watford, son entente avec Belotti sur le terrain, le poids de son transfert (14 millions + bonus), mais aussi et surtout le Mondial 2018 qu’il rêve de disputer avec le Sénégal.

«Pour le Sénégal, j’ai laissé mon cœur choisir»
«Aujourd’hui je me dis : Mbaye, tu as toujours regardé la Coupe du monde à la télé. Aujourd’hui, on doit arriver au sommet. D’abord avec le Torino, puis avec le Sénégal que j’ai choisi quand je me suis senti prêt, même si plusieurs années durant auparavant, j’ai cru et je m’étais dit que mon Equipe nationale serait la France. J’ai laissé mon cœur choisir.»
Faisant partie du groupe qui a qualifié le Sénégal pour la seconde fois de son histoire à une Coupe du monde, Mbaye Niang ne veut pas s’arrêter en si bon chemin sur la route de Russie 2018. Et cela passe par une bonne forme en club. Et c’est heureux que le jeune Franco-Sénégalais l’ait compris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here