PARTAGER

De projections en projections, on pourrait se retrouver avec un taux de croissance en chute libre, si cela n’a pas déjà commencé. On ne le souhaite très certainement pas. Le Pib a vraiment chopé le virus. De mémoire de Sénégalais, il n’y a certainement pas souvenance d’une telle situation traversée par l’économie nationale. Beaucoup d’enseignements sont à tirer du Covid. Et en bons citoyens que nous sommes tous, acteurs de la vie nationale, nous devrons œuvrer à tirer demain dans le même sens : être constructifs pour que le pays puisse entrevoir des lendemains qui chantent avec le retour de la croissance. Notre salut passe par cette posture. Vivement que tout le monde le comprenne très bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here