PARTAGER

L’Angola va organiser le Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017) du 19 au 30 août, à la place du Congo-Brazzaville. Les Congolais ont renoncé à l’Afrobasket 2017, officiellement à cause de problèmes financiers. La Nation la plus titrée du basketball africain va voler à la rescousse de son sport en août prochain. L’Equipe nationale masculine a remporté 11 des 28 Championnats d’Afri­que. Les Congolais avaient en effet annoncé leur intention de jeter l’éponge pour des raisons financières, plongeant la Confé­dération africaine de basketball (Fiba Afrique) dans l’embarras à quatre mois de l’Afrobasket 2017. Durant deux semaines, la Fiba Afrique a tenté de faire revenir le Congo sur sa position. En vain.

La Tunisie s’était aussi proposée
La Tunisie, hôte du dernier Afrobasket, avait également proposé ses services ces 20 et 21 avril à Bamako, lors d’une réunion de la Fiba Afrique. Mais c’est finalement l’Angola, qui a organisé le tournoi en 1989, 1999 et 2007, qui va s’y mettre une quatrième fois. Les Angolais, battus par les Nigérians en finale en 2015, tenteront donc de reconquérir leur titre à domicile.
Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here