PARTAGER

Après 18 jours de grève sans interruption, les agents de l’Aps ont entamé hier leur troisième plan d’actions en décrétant 48h renouvelables. Dans un communiqué, le Synpics a décidé d’aller plus loin en prévoyant d’organiser une marche de protestation, décidée hier en Assemblée générale. Les travailleurs de l’agence publique d’informations restent donc à l’écoute du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication «par la personne de son secrétaire général pour l’organisation d’une marche de protestation, à laquelle seront invités tous les journalistes, les organismes de défense des droits des journalistes, la société civile, afin de confirmer leur soutien agissant à l’Aps qui s’est manifesté lors de la journée de solidarité et d’action du mardi 18 septembre». Et le Ben du Synpics «se prononcera sur cette initiative lors de sa réunion du mercredi 26 septembre», annonce le communiqué des travailleurs, déterminés à avoir «une agence dotée de moyens pour faire face à sa mission» à la veille des 60 ans d’existence de l’Aps et enjoignent «toutes les autorités qui ont pris contact avec elle de veiller à la transformation des promesses en actes».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here