PARTAGER

Faouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (Frmf), n’y va pas par quatre chemins. Alors que la question de l’organisation au Cameroun de la Can 2019 revient avec de plus en plus d’insistance, le vice-président de la Caf annonce à qui veut l’entendre que son pays est prêt à accueillir l’événement.
«Le symposium va trancher par rapport au cahier de charges et à l’organisation de la Can d’une manière générale. Les conclusions de ce panel vont concerner l’édition 2019. Le Cameroun devait l’organiser dans un ancien format. Le Cameroun sera-t-il capable de remplir les nouveaux cahiers des charges ? Nous le saurons dans les prochains jours. En cas de non capacité, l’ouverture à la candidature d’autres pays sera annoncée. Le Maroc sera dans la course», a confié Lekjaa dans un entretien au journal L’Econo­miste. Et de poursuivre : «Le Maroc n’hésitera pas une seconde à répondre favorablement à une doléance de la Caf pour abriter cette Can. D’ailleurs en 2015, à cause de l’épidémie Ebola, le management camerounais nous a privés de l’organisation de cette compétition. En 2019, nous remplacerons le Cameroun pour accueillir la Can. C’est la revanche de l’histoire.»

1 COMMENTAIRE

  1. Si toute fois la can est reattribuee au Maroc pour l’édition 2019,en cas de résurrection de l’épidémie ebola,est ce que le Maroc va encore demander le report,malgré l’engagement et les garantie sanitaire de la CAF ?est ce que quelqu’un peu me répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here