PARTAGER

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a été désigné, hier à Conakry (Guinée), président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Orga­nisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs), a constaté l’envoyé spécial de l’Agence de presse sénégalaise (Aps).
Macky Sall succède ainsi au Président guinéen Alpha Condé, dont le pays est l’hôte du 17e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Omvs qui s’est tenu mercredi à Conakry.
Après avoir remercié ses pairs du Mali, Ibrahima Boubacar Keïta, de la Mauritanie, Moha­med Ould Abdel Aziz, et de la Guinée, Alpha Condé, pour leur confiance, Macky Sall a décidé de faire du volet navigation, la sur-priorité de son mandat.
Le chef de l’Etat a annoncé qu’il comptait demander au haut-commissaire de l’Omvs d’accélérer la mise en œuvre des projets liés à la navigabilité du fleuve.
Le communiqué sanctionnant les travaux du 17e Sommet est également revenu sur l’engagement des chefs d’Etat à donner «une nouvelle impulsion» à l’Omvs.
La présidence du Conseil des ministres est revenue au ministre guinéen de l’Energie et de l’hydraulique, Cheikh Taliby Sylla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here