PARTAGER

Le Mouvement des entreprises du Sénégal compte dès le mois prochain lancer son livre blanc, un document d’orientation et de réflexion sur l’économie nationale, a annoncé samedi Mbagnick Diop, président du (Meds), lors de leur 17ème Assemblée générale.
Créé en avril 2000, le Meds a profité de cette occasion pour faire le bilan de l’année écoulée. D’après le président Mbagnick Diop, le Meds a organisé les Rencontres internationales de droit des affaires (Rida) qui ont regroupé des spécialistes du droit, les Assises économiques sur les nouvelles opportunités économiques, le Forum du premier emploi avec des milliers de jeunes, sans compter ses missions aux Etats-Unis, en France et les voyages avec le président de la République. Toute une panoplie de programmes qui ont conduit au bilan «globalement positif», aux yeux de M. Diop. «Durant l’année 2016 comme les années précédentes, le Mdes a initié et imposé des agrégats novateurs qui rendent compte de l’importance des entreprises qui le composent. Son dynamisme dans la contribution au développement économique et social est salué par tous. Il est la somme du labeur de ses membres et l’expression d’une commune volonté de faire de l’économie d’entreprise une réalité», souligne le président du Meds.
«C’est un signe de bonne gouvernance qu’une organisation patronale qui, à chaque année, réunit ses membres fasse le bilan de ses activités et essaie de réfléchir sur les perspectives, l’utilisation des ressources humaines, des chefs d’entreprise pour les positionner dans de nouveaux secteurs. Cela, en relation avec les problèmes qui se posent au niveau national et essayer d’en trouver des solutions. Le Meds innove et fait des propositions pertinentes», a relevé pour sa part Mansour Sy, ministre du Travail, des organisations professionnelles, du dialogue social et des relations avec les institutions.

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here