PARTAGER

«Nous pensons que dans un pays démocratique comme le Sénégal, il faut que l’opposition s’oppose et que le pouvoir gouverne dans la paix. Nous pensons qu’il faut respecter les droits de tout un chacun. Nous attendons l’avis du gouvernement et des autres partis du Sénégal. Nous nous sommes toujours inscrits dans la dynamique du dialogue parce que c’est important. Mais un dialogue se fait entre le pouvoir et l’opposition.»