PARTAGER

Après la lettre incendiaire de Wade contre lui, Madické Niang n’a pas assisté hier au lancement de la campagne de collecte de parrainages pour Karim Wade. Mais le Pds réfute toute forme de crise en son sein.

Son absence a ravivé les suspicions de crise au Parti démocratique sénégalais (Pds). Après sa lettre dans laquelle il jure de ne jamais trahir Me Abdoulaye Wade, Me Madické Niang n’a pas posé les pieds hier à la Permanence Oumar Lamine Badji dans le cadre du lancement de la campagne de collecte de parrainages pour Karim Wade. Au présidium composé de Oumar Sarr, Babacar Gaye, Woré Sarr, Ahmet Fall Braya, El Hadji Amadou Sall, Mamadou Diop Decroix et Habib Sy, l’absence du président du groupe
parlementaire Liberté et démocratie sautait aux yeux.

Pourtant, les responsables du Pds ont tout fait pour minimiser cette affaire. Durant les interventions, au-delà des allusions à peine voilées dirigées contre l’ancien ministre des Affaires étrangères, l’affaire Madické Niang n’a pas été évoquée. L’intrépide Secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), Victor Diouf, a été rappelé à l’ordre par le un responsable lorsqu’il a pipé mot sur cette affaire.

Oumar Sarr : «Madické m’a expliqué les raisons de son absence»

Interpellé à la fin de la cérémonie, Oumar Sarr ne s’est pas montré prolixe sur ce sujet. «Estce que le problème est
réglé entre Madické et le Pds ? Déjà, est-ce qu’il y a un problème ? Cette lettre envoyée au Président Wade semble un acte de défiance. Madické a expliqué que ces personnes ne sont pas ses proches et qu’il n’était pas d’accord avec cette lettre. Parmi ces personnes qui ont signé, beaucoup se sont rétractées», a déclaré le coordonnateur national du Pds. Qui poursuit : «Madické est un militant du Pds et notre président de groupe parlementaire. Comment, parce que des personnes se sont exprimées en son nom qu’on va dire qu’il n’est plus du parti ? Dans ce cas, on n’est plus dans le cadre d’un parti démocratique. Il est membre du parti, sauf s’il y a autre chose. Je ne sais pas s’il est à Dakar. On a des relations très fraternelles. Je l’ai contacté aujourd’hui (hier) dans le cadre du parti. Il m’a expliqué les raisons de son absence aujourd’hui, mais je ne peux pas le dire ici.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here