PARTAGER

Jusqu’aux Lieux saints de l’islam, la crainte du coronavirus est de mise. Au moment où la fameuse épidémie se propage, les autorités saoudiennes, gardiennes des Lieux saints abritant le petit et le grand pèlerinage, prennent les devants. Elles ne voudraient pas subir les assauts du coronavirus qui, après avoir mis en quarantaine la Oumra, pourrait compromettre par ricochet le Hadj. Les ravages que la maladie est en train de faire perturbent le sommeil de l’humanité. Les échappées notées çà et là, d’un continent à l’autre, ravivent chaque jour que Dieu fait la psychose. Ce qui pousse à se demander : A quand la fin du coronavirus ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here