PARTAGER

La présence souhaitée et attendue d’une femme au sein du staff technique de l’Equipe nationale féminine de basket devrait être possible lors de la prochaine composition des membres de l’encadrement technique des Lionnes (Voir ci-dessus). Interpellé sur la question, l’ancien directeur technique national estime que les deux anciennes internationales, Astou Ndiaye et Henriette Dior, ont le profil. «Au regard de leur compétence et de leur parcours, elles mériteraient d’être dans l’encadrement rapproché. Astou Ndia­­ye au niveau technique et Henriette, au niveau de la gestion psychologique», note Ousma­ne Pouye Faye. A l’en croire, «ce sont deux femmes avec une forte personnalité et leur présence au sein de l’encadrement permet de préparer l’avenir».
Seule internationale sénégalaise a remporté le titre de la Wnba, Astou Ndiaye travaille depuis quelques années avec Seed Academy. De son côté, implanté également dans la cité du Rail, Henriette Dior, arbitre internationale, instructrice de la Fiba et membre du Comité directeur de Thiès, dispose d’un Doctorat en psychologie. Deux bons profils qui pourraient intéresser la Direction technique nationale au sein du staff technique des Lionnes «sur l’aspect technique et psychologique».
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here