PARTAGER
????????????????????????????????????

Au sortir d’une rencontre avec le Khalife général des mourides, le leader du parti Pastef a été interpellé sur les révélations de Mansour Faye. Mais, il n’a pas voulu s’épancher sur la question. «Après la célébration du grand Magal de Touba, nous reprendrons nos activités politiques. Nous n’avons pas l’habitude de parler de politique à l’occasion des évènements religieux», a-t-il rappelé. Ousmane Sonko a profité de l’occasion pour se désolidariser de ceux qui insultent la religion tout en se réclamant de sa formation politique. «Nous dénonçons et condamnons avec fermeté, les gens qui utilisent mon nom ou celui de notre parti pour manquer de respect aux chefs religieux. Nous devons prier pour une fin du covid-19 dans de brefs délais», espère-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here