PARTAGER

Sur sa page Facebook, Ousmane Sonko s’est dit «profondément choqué et meurtri» par la mort de sa «sœur patriote» Mariama Sagna, «lâchement assassinée juste après (leur) grand meeting de Keur Massar samedi». Le leader de Pastef invite les autorités en charge de l’enquête à «élucider les circonstances et le mobile de ce crime odieux et inqualifiable» et appelle ses camarades de parti à «plus de vigilance et de précautions».
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here