PARTAGER

Le maire d’Oussouye Edouard Lambal, président du Mouvement Macky yaakaaru Kassa (My Kassa), n’entend point laisser, dit-il, le département d’Oussouye basculer le 30 juillet prochain entre les mains de l’opposition. C’est pourquoi face à la mascarade qui a marqué, selon lui, les pré-investitures dans le Kassa et dans un contexte politique de plus en plus délétère au sein de l’Apr d’Oussouye, Edouard Lambal et ses partisans ont tout bonnement décidé de miser sur la liste de l’Union citoyenne/Bunt-Bi. Et ce, pour gagner pour Macky, a-t-il toutefois précisé.

Le maire d’Oussouye, Edouard Lambal ne va battre campagne pour la coalition Benno bokk yakaar lors des Législatives du 30 juillet. Pour le responsable apériste d’Oussouye, c’est d’ailleurs avec un soutien d’un large rassemblement de forces citoyennes et politiques du Kassa qu’il a décidé de faire acte de candidature aux élections législatives prochaines au sein de la coalition Union citoyenne/Bunt-Bi. Une candidature unitaire qui intervient dans un moment où responsables et militants de l’Apr et des citoyens du Kassa sont confrontés à des défis majeurs qui déterminent leur futur commun. Des défis qui ont, entre autres pour noms, note-t-il, le renforcement de l’Apr dans le Kassa, une large majorité aux élections législatives de 2017 et un plébiscite pour le Président Macky Sall à l’élection présidentielle de 2019, la cooptation des indécis, des frustrés et d’autres militants à travers la communication sur les acquis du gouvernement, la promotion d’un leadership local fort, etc. Autant de défis qui ne sauraient être relevés avec succès, de l’avis de l’édile d’Oussouye, que si les Apéristes seront en capacité d’être unis. Mais en attendant c’est dans le refus de laisser  l’Apr se faire prendre en otage, dit-il, par le coordonnateur départemental du parti Aimé Assine, que Edouard Lambal dit s’insurger contre cette forme de mascarade qui a caractérisé les pré-investitures.
Cette guerre de leadership et une situation délétère au sein de l’Apr d’Oussouye marquée par la perte de sens qui l’a, dit-il, poussé à pactiser pour les prochaines élections législatives avec l’U­nion citoyenne/Bunt-Bi. «Nous devons comprendre que l’unique choix authentique et urgent dans le Kassa est celui d’un engagement vers un nouvel  horizon plus porteur d’espoirs autour du Président Macky Sall», a-t-il dit. Et pour le responsable apériste du Kassa, ces prochaines joutes électorales serviront d’ailleurs de tremplin pour plaider une autre forme de militantisme, d’organisation et de gestion de l’Apr dans le département d’Oussouye.
Sur le choix de la Coalition citoyenne/Bunt-Bi, l’édile d’Oussouye est d’avis que cette coalition est une composante de la mouvance présidentielle et que son leader partage la même vision prônée par le Président Macky Sall.
imane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here